http://isabellefrancis.be/files/gimgs/th-48_Mischima-if.jpg
 
 
http://isabellefrancis.be/files/gimgs/th-48_unhommeobscur78-79.jpg
 
 
http://isabellefrancis.be/files/gimgs/th-48_le-coup-de-grace1.jpg
 
 
http://isabellefrancis.be/files/gimgs/th-48_Mons2015_archives_.jpg
 
 
http://isabellefrancis.be/files/gimgs/th-48_Memoires.jpg
 
 
http://isabellefrancis.be/files/gimgs/th-48_souvenirspieux_.jpg
 
 
http://isabellefrancis.be/files/gimgs/th-48_Marguerite_Yourcenar1.jpg
 

« Faisant acte de spéculation à partir du regard que nous offre Marguerite Yourcenar, Isabelle Francis détecte une invitation à la complicité au détournement de l’œuvre de l’écrivain.
Poursuivant sa réflexion et son travail, elle y répond par un regard amusé, de légèreté et d’humour pour jeter un sens nouveau à l’aspect narratif, une sorte de traduction visuelle. »

Marcus Bering